L’Agora, quèsaco ?Actualité / Groupe Bagnols Sur Cèze / Groupes

C’est pour tous les compagnons l’occasion de débattre et d’enrichir la branche autour d’un thème qui nous tient à cœur en tant que scouts et guides.

Suite au week-end territorial, Xavier et moi-même (Sarah) avons été élus pour représenter les compagnons du territoire à l’Agora qui se déroulait du 30 octobre au 1er novembre.

Après un court trajet en train, arrivée sur le lieu et ayant confirmé ma présence, je suis donc entrée dans un grand gymnase où se trouvait déjà une cinquantaine de compagnons joyeux et bruyants qui m’ont accueilli très chaleureusement. L’ambiance était entièrement au rendez-vous ! Très vite, j’ai pu échanger avec la presque totalité de la centaine de compagnons présents  (46 territoires représentés !). Cela a été l’occasion d’échanger sur nos vies, notre passé, présent et futur au sein du scoutisme. Nous avons aussi beaucoup ri, et par-dessus tout, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes merveilleuses, d’une motivation et d’une détermination contagieuse !

image1

Rapidement, nous nous sommes mis au travail. Deux jours et demi intensifs mais extrêmement enrichissants.

Le vendredi, après la présentation du week-end, nous avons rencontré de nombreux intervenants avec lesquels nous avons débattu sur « Oser faire face aux enjeux mondiaux », la thématique du rassemblement, autour des thèmes suivants : migration, écologie, développement durable, climatologie, pollution, mondialisation…

L’après-midi s’est terminé sur la présentation des différentes élections et des différents candidats. Il y avait en tout 4 élections :

  • L’Agora Européenne : sur le même principe qu’une Agora compagnons, mais cette fois-ci avec des représentants compagnons de toute l’Europe. Elle se déroulera à Madrid.
  • Le FSI : Fonds de Solidarité Internationale, permet l’attribution de fonds financiers pour les projets solidaires compagnons.
  • La COY11 : rassemblement pour la jeunesse autour des enjeux écologiques et en vue de la COP21, à Paris, fin novembre.
  • L’AG : Assemblée Générale, rassemblement national à Jambville au mois de mai où beaucoup de scouts et guides se retrouvent pour débattre sur et autour du mouvement.

Ensuite, lors de la veillée nous avons fait un jeu « Pandémie » basé sur les règles du Loup-garou de Thiercelieux.

Samedi, direction le centre-ville de Grenoble ! Visite guidée des installations écologiques, des espaces favorisant la sociabilisation entre les habitants (éco quartiers, réhabilitation, rénovation…).

Puis, nous avons emprunté le téléphérique pour monter à la Bastille, un point de la ville en altitude surplombant Grenoble. Une vue magnifique mais qui nous a fait prendre réellement conscience des enjeux écologiques à la vue d’un immense nuage de pollution planant au-dessus de la ville.

image3

L’après-midi, nous avons enchaîné les activités autour des enjeux mondiaux, puis réalisé un premier jet de la parole compagnon qui sera lu à l’AG fin mai. En fin de journée nous avons enfin procédé aux élections, après nous avons eu une messe particulièrement dynamique et humoristique en guise de veillée ! Et c’est avec motivation et joie que nous (enfin une petite partie des compagnons) avons fini la rédaction de la parole jusqu’à trois heures du matin !

Le dernier jour, dimanche, nous avons rencontré le maire de Grenoble à qui la lecture de la parole compagnon a été faite. Il a rebondit dessus avec nous, et par la suite, nous avons pu lui poser des questions.

L’heure des remerciements et des embrassades est arrivée, un moment difficile mais avec la promesse de se revoir prochainement et particulièrement à l’Assemblée Générale.

image2

Pour ma part, je réalise actuellement une vidéo de ce week-end et je vous inviterai prochainement à une journée territoriale où je vous la diffuserai et où nous pourrons échanger et réfléchir sur ce rassemblement que j’ai vécu grâce à vous !

Sarah LEFEBVRE DU PREY, compagnon T1, Bagnols-sur-Cèze

Partager